KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

La mythique Promenade des Anglais

Autrefois lieu de prédilection des aristocrates britanniques, cet endroit est aujourd'hui le rendez-vous à la mode des amateurs de plage et des sportifs. En un siècle et demi, la célèbre Promenade des Anglais n'a rien perdu de son charme. Les voitures décapotables défilent le long des rues bordées de palmiers, tandis que les promeneurs profitent de la vue sur l'une des plus belles baies de la Côte d'Azur.

Les Niçois aiment appeler la Promenade des Anglais « La Prom ». Ce boulevard de 8 kilomètres est l'un des endroits préférés des coureurs, des cyclistes et des amateurs de roller. Les piétons s'assoient sur les nombreux bancs sous les pergolas blanches : un endroit agréable pour observer les grands navires de croisière voguant sur les eaux bleu azur de la baie des Anges. De grands panneaux indiquent le nom des clubs de plage, dont le célèbre Beau Rivage (appartenant à l'hôtel Beau Rivage) et le branché HI Beach.

Les eaux bleu azur de la baie des Anges
Les eaux bleu azur de la baie des Anges

Nice

Une destination appréciée depuis le 19ème siècle

Aristocrates et artistes

Les aristocrates russes furent les premiers à tomber amoureux de la ville de Nice mais, au milieu du 19ème siècle, nombre de riches Britanniques découvrirent également la douceur du climat de la Côte d'Azur. Ils affluèrent en masse à Nice pour échapper aux hivers froids d'outre-Manche. À cette époque, seul un sentier de terre battue longeait la plage, mais pour ne pas salir les belles robes de ces dames, la Promenade des Anglais fut créée en 1844. Pendant la Belle Époque, le tourisme se développa encore plus, et des hôtels de luxe et casinos apparurent le long du boulevard.
En 1917, le peintre nordiste Henri Matisse s’installa dans l’un de ces hôtels pour guérir sa bronchite. Cela fut le début d’une période importante dans l’œuvre de cet artiste mondialement connu, qui a dépeint la baie des Anges dans beaucoup de ses tableaux. Le magnifique Musée Matisse, sur la colline de Cimiez, présente nombre de ses œuvres. La mythique promenade de Nice a également été la muse d’autre peintres célèbres, comme Marc Chagall et Raoul Dufy.

Le Negresco

Au fil du temps, la plupart des villas et hôtels de la Belle Époque furent remplacés par de nouveaux bâtiments, mais un hôtel de luxe historique est resté l'emblème de la promenade. Avec sa façade blanche et son dôme rose, le Negresco incarne le charme à l'ancienne. Son intérieur évoque aussi le passé et, grâce à sa propriétaire haute en couleur qui a dirigé l'établissement pendant près de 60 ans, cet hôtel cinq étoiles possède une immense collection d'art et de meubles anciens. Le décor a quelques touches baroques, par exemple à l'intérieur de la brasserie La Rotonde, où sont disposés des chevaux de carrousel.

L'établissement est situé au numéro 37 du boulevard depuis 1910.
Le port de Nice

Vues de carte postale

Le parc de la Colline du Château offre la plus belle vue sur la Promenade des Anglais et la baie des Anges. L'accès au parc, situé au sommet d'un grand rocher à l'est de la ville, se fait par un ascenseur de style Art Déco rue des Ponchettes dans le Vieux-Nice. Situé à l'emplacement d'une ancienne forteresse, ce point d'observation offre de vastes panoramas sur toute la côte et sur le port de Nice. La vue est peut-être encore plus impressionnante au crépuscule, lorsque les lumières le long du boulevard commencent à scintiller. Un moment inoubliable.

Crédits photos

  • L'établissement est situé au numéro 37 du boulevard depuis 1910.: Andrey Omelyanchuk, 123rf