KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le canal de Panama : un projet d'ingénierie astucieux

Le canal de Panama est aussi appelé la 8ème merveille du monde, ce qui est tout à fait compréhensible. Ce projet a constitué l'une des plus grandes et des plus incroyables prouesses d'ingénierie de l'histoire. Les navires n'ont plus à faire le tour du continent mais peuvent couper droit par le canal de 77 km de long, permettant ainsi une énorme économie de temps et d'argent.

Les Français furent les premiers à tenter de construire un canal en 1880, mais leurs efforts ont échoué. Au cours de cette construction, plus de 20 000 ouvriers sont morts de maladies telles que la fièvre jaune et le paludisme, et le projet a été abandonné. Entre 1904 et 1914, le canal de Panama a été achevé par les Américains, qui se sont ensuite assurés que la nouvelle voie navigable soit sous contrôle américain. Le Panama n'est devenu propriétaire officiel du canal que le 31 décembre 1999 à midi (heure locale du Panama).

Navires dans les écluses de Gatún

Fonctionnement du canal de Panama

Pour passer de l'océan Atlantique au Pacifique, les navires doivent combler une différence de hauteur de 26 mètres. Les navires passent par trois écluses : Miraflores, Pedro Miguel et Gatún. Un ingénieux système abaisse les navires en utilisant la gravité. Le trajet dans le canal de Panama prend environ 8 à 10 heures au total et plus de 14 000 navires par an font cette traversée. Ils paient un droit de péage exorbitant (environ cent mille euros), mais cela revient tout de même beaucoup moins cher que de contourner l'Amérique du Sud.

La superbe vue depuis les écluses de Miraflores

L'écluse de Miraflores offre la meilleure vue sur le canal, les gigantesques navires pétroliers et les navires de croisière. Cette écluse se trouve à environ 30 minutes de route de la ville de Panama. Un centre d'accueil avec plate-forme panoramique a été aménagé et comporte un restaurant avec terrasse et une boutique de souvenirs. Vous y trouverez également diverses expositions, des maquettes, des présentations vidéo et des modules interactifs qui expliquent le fonctionnement des écluses et du canal. Mais la meilleure façon d'en savoir plus sur le canal est d'attendre un navire pour voir l'action en direct, une expérience spectaculaire.

Vue depuis les écluses de Miraflores

Faits intéressants

Le canal de Panama constitue l'un des exploits les plus étonnants de l'histoire de l'ingénierie en raison de sa taille, mais aussi de ses nombreuses solutions astucieuses. Le canal est rempli d'eau douce afin de séparer l'eau salée et la flore et la faune des deux océans. Un lac artificiel, le lac Gatún, agit comme un bassin qui déverse l'eau de pluie et l'eau de la forêt tropicale environnante dans le canal. Des locomotives électriques spéciales situées des deux côtés de l'écluse s'assurent que la position des navires qui entrent dans l'écluse est correcte et qu'elle est maintenue tout au long de la traversée.

Le lac Gatún

Crédits photos

  • Vue depuis les écluses de Miraflores: Boris G, Flickr
  • Le lac Gatún: Jasperdo, Flickr