KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les rythmes endiablés de Cuba

Qui ne s'est jamais laissé entraîner par les mélodies du Buena Vista Social Club ? La culture musicale ardente de Cuba se retrouve à presque tous les coins de rue. Que ce soit dans les vieilles boîtes de nuit de La Havane, dans les cafés-concerts animés de Santiago de Cuba ou pendant le carnaval de Trinidad de Cuba, la musique et la danse sont présentes sur toute l'île.

La quasi-totalité de la musique cubaine trouve ses racines dans le son reconnaissable de deux instruments de base : les percussions africaines et les guitares espagnoles. Les claves d'Amérique du Sud et les maracas ne sont venus s'y greffer que plus tard. Le style musical de la fin du 19ème siècle né de la combinaison de tous ces rythmes est appelé « son ». Vous le retrouverez dans tous les genres de musique cubaine moderne. Il a également influencé la rumba, mais surtout la salsa, musique dansante qui a émergé parmi les immigrants cubains de New York au milieu du 20ème siècle.

Des instruments et une boutique de La Havane
Des instruments et une boutique de La Havane

La Havane

“Grâce au Buena Vista Social Club, la musique cubaine a conquis le monde entier du jour au lendemain.”

Buena Vista Social Club

En 1997, la musique cubaine est soudainement devenue célèbre dans le monde entier. Le guitariste américain Ry Cooder a réuni une poignée de chanteurs et musiciens cubains de légende pour enregistrer un album studio. Parmi eux se trouvaient Rubén González, Ibrahim Ferrer et Compay Segundo. Le Buena Vista Social Club a connu un tel succès que ses membres, certains assez âgés, ont été invités à se produire lors de concerts internationaux. Bien que Rubén González, Ibrahim Ferrer et Compay Segundo nous aient quittés, leurs jeunes successeurs assurent la relève.

Musique live et mojitos à La Havane

La Havane possède tellement de cabarets et de boîtes de nuit qu'il est difficile d'arrêter son choix sur un seul endroit. El Gato Tuerto constitue l'une des scènes musicales les plus traditionnelles. Il s'agit d'un club de jazz des années 50 où le boléro est très populaire. Le serveur vous y concoctera également un excellent mojito. Le Salón 1930 (également appelé Compay Segundo Hall) de l'Hotel Nacional de Cuba vous séduira par son atmosphère nostalgique. Dans cet hôtel légendaire ont jadis séjourné des personnalités telles qu'Ernest Hemingway et Frank Sinatra. La formation originale du Buena Vista Social Club a également joué dans ce lieu mythique, où l'on peut encore souvent assister à des spectacles de la même qualité. Vous serez cerné de panamas et de robes de salsa scintillantes.

Hotel Nacional

Cours de salsa, rumba ou cha-cha-cha

Vous trouverez des cafés-concerts partout à Cuba : les Casas de la Trova, où la musique résonne à partir de 11 h jusque tard dans la nuit et où le public finit par s'abandonner à la danse entre les tables. Vous voulez prendre un cours privé de salsa, rumba, son ou cha-cha-cha ? Rendez-vous à la Casa del Son de La Havane. Cette école de danse occupe un bâtiment colonial sobre dans le cœur historique de la ville. Les professeurs anglophones vouent une passion contagieuse à la musique.

“Les spectacles musicaux de Cuba vont de pair avec des danses exubérantes.”