KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le sultan et son harem

Le palais de Topkapi domine la pointe du cap où se situe la vieille ville d'Istanbul. Pendant près de 400 ans, il a incarné le centre symbolique et politique de l'Empire ottoman. Autrefois résidence et harem du sultan, le palais est aujourd'hui un magnifique musée. L'édifice, qui comprend plusieurs bâtiments, de charmantes cours et des jardins splendides, est aujourd'hui ouvert au public.

Le palais de Topkapi a été construit entre 1460 et 1478 pour devenir la résidence principale de Mehmet le Conquérant de Constantinople. Le bâtiment est une version en pierre des camps de tentes des nomades ottomans. Une fois passée la porte d'entrée et ses tours blanches, vous entrez dans le monde des sultans ottomans. Une extraordinaire collection de porcelaine chinoise apportée en Turquie par la route de la soie est exposée dans les cuisines. Contre un supplément, vous pouvez également visiter les appartements des femmes qui composaient le harem des sultans.

Le palais de Topkapi sur le cap d'Istanbul
Le palais de Topkapi sur le cap d'Istanbul

Istanbul

Les femmes du sultan

Il est très intéressant de visiter le harem du palais, qui comptait plus de 400 chambres et abritait les épouses du Sultan, les femmes esclaves et les enfants. Un supplément étant demandé pour visiter cette partie du palais, elle est généralement assez calme. À la vue des belles chambres, des hauts plafonds et des murs élégamment décorés de carreaux colorés, on pourrait croire que les femmes vivaient confortablement. Malheureusement, ce n'était pas le cas pour la plupart des autres résidants. Beaucoup de femmes du harem, capturées en Géorgie ou dans le Caucase ou enlevées lors des croisades européennes, vivaient dans des conditions dangereuses et insalubres.



Les femmes invitées dans le lit du sultan bénéficiaient de privilèges spéciaux. Si elles donnaient naissance à son enfant, elles progressaient dans la hiérarchie et pouvaient se voir accorder leur propre appartement. La chambre du sultan, avec son monumental lit à baldaquin doré, est l'une des plus belles pièces du harem.

La chambre du sultan dans le harem
La cour à l'entrée du harem

Une véritable richesse

Durant leur 470 ans de règne, les sultans ont amassé une collection de richesses considérable. La collection de porcelaines chinoises des cuisines du palais est la plus vaste au monde en dehors de la Chine. Le céladon, la plus ancienne porcelaine de Chine, est couleur jade. Les Ottomans l'adoraient car ils croyaient qu'elle neutralisait n'importe quel poison dans la nourriture. Les robes des sultans sont très bien conservées, car après la mort d'un sultan, ses vêtements étaient soigneusement gardés dans des sacs scellés. Admirez le magnifique caftan de Mehmet II, exposé dans le dortoir du corps expéditionnaire qui abritait les garde-robes impériales.

Crédits photos

  • La chambre du sultan dans le harem: Anibal Trejo, Shutterstock