KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

La Tour de Sydney

La ligne d'horizon du centre-ville de Sydney ne se distingue pas particulièrement et c’est surtout son port qui définit l’image de la ville. Mais il y a une exception : la Tour de Sydney, environ aussi haute que la Tour Eiffel. Cette géante de 309 mètres de haut éclipse le reste de la ville, y compris le célèbre Opéra de Sydney et le Harbour Bridge.

La Tour de Sydney se trouve au cœur du quartier central des affaires de Sydney (CBD). La tour est relativement récente et a été achevée en 1981. Dans sa courte existence, elle a subi plusieurs changements de nom. Le bâtiment a récemment été nommé Sydney Tower Eye. Cependant, les habitants y font référence comme la Tour de Sydney. Plusieurs restaurants situés dans la tour offrent des vues spectaculaires sur la ville. Le dernier étage sert de plate-forme d'observation.

La Tour de Sydney : à 309 mètres au-dessus du sol
La Tour de Sydney : à 309 mètres au-dessus du sol

Sydney

Une longue ascension

Bien que la construction de la tour ait été décidée en 1968, plusieurs années ont été nécessaires avant l’aboutissement du projet. Après 13 ans de planification et de construction, la tour était prête à être inaugurée. Lors de son inauguration, la tour n'était pas tout à fait terminée, puisqu'il a fallu quelques années supplémentaires aux travailleurs pour tout parachever. En 1998, la hauteur de la tour a été élevée de 279 à 309 mètres avec l'installation d'une tige d'éclairage supplémentaire. Dix ans plus tard, l'ensemble de la tour, y compris le centre commercial des étages inférieurs, a subi une importante cure de jouvence.

Aujourd'hui, des ascenseurs à grande vitesse transportent les visiteurs au sommet de la tour en 40 secondes. La partie supérieure de la tour est un « panier » doré doté de 420 fenêtres réparties sur 8 étages. Deux étages hébergent un restaurant à la carte et un self-service de style restaurant-buffet. Les deux restaurants tournent sur eux-mêmes, mais dans des directions opposées. En 2005, un Skywalk a été installé au-dessus des restaurants. Cette plate-forme vertigineuse munie d'un plancher de verre culmine à 268 mètres au-dessus des rues de Sydney. Le Skywalk est accessible uniquement dans le cadre d'une visite guidée réservée à l'avance.

Vue depuis la tour

Cinéma 4D

Comme si une image 3D ne suffisait pas, la nouvelle attraction de la Sydney Tower Eye vous fait plonger dans une autre dimension. Le cinéma au 4ème étage présente des films en 3D de la ville, des plages et du port avec de nombreux effets qui créent une quatrième dimension. Le vent, l'écume et même le feu sont utilisés pour créer ces effets. Les visiteurs bénéficient d'un aperçu rapide de la ville et des régions environnantes. En dehors du cinéma 4D, les visiteurs ont accès à des informations plus interactives et utilisent les écrans tactiles multilingues sur la terrasse d'observation pour en savoir plus sur le vaste panorama de la ville qui se trouve à leurs  pieds.

“Le vent, l'écume et même feu créent une expérience de cinéma 4D”

Crédits photos

  • Vue depuis la tour: David Vespoli, Flickr