KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

La tombe du Soldat inconnu

Le tombeau de Varsovie du Soldat inconnu se trouve dans un vestige du Palais Saxon qui abritait autrefois le ministère polonais de la guerre. Le monument est dédié à tous les soldats morts de façon anonyme en se battant pour leur patrie. Il a été fondé en 1925 en l'honneur de ceux qui avaient défendu la Pologne pendant la Première Guerre mondiale et la guerre soviéto-polonaise.

La tombe contient les restes d'un soldat inconnu, un garçon âgé probablement d'à peine 20 ans quand il est mort en défendant la ville de Lviv (Lemberg). Jadwiga Zarugiewiczowa, une mère ayant perdu son fils dans des conditions similaires, a été nommée pour choisir le soldat inconnu qui allait devenir le symbole ; elle a désigné l'un des trois cercueils exhumés spécialement à Lviv pour cette occasion. Près de la tombe se trouvent les urnes avec de la terre provenant de divers champs de bataille. Une flamme éternelle brûle et une garde d'honneur est toujours là pour assurer la surveillance du lieu.

Le tombeau avec le parc en arrière-plan
Le tombeau avec le parc en arrière-plan

Varsovie

Une galerie solitaire

Le monument est situé dans la galerie qui reliait les deux ailes symétriques du Palais Saxon. Il s'agissait de l'un des édifices les plus importants de la ville, mais à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Wehrmacht l'a presque entièrement détruit en représailles. Bien qu'il subsiste des projets pour faire retrouver sa gloire d'antan à l'ensemble du palais, tout comme aux autres parties de la ville détruites pendant la guerre, pour l'instant les travaux se sont limités à la galerie abritant le tombeau. Le monument a été rouvert le 8 mai 1946. À cette époque, on a ajouté des urnes remplies de terre fraîche provenant de 24 champs de bataille récents.

+ En savoir plus

Le monument sur la place Pilsudski

Voir la localisation sur la carte

Place Józefa Piłsudski

Le monument de nuit

Une initiative populaire

En 1923, un groupe de résidents a déposé une dalle de pierre devant le Palais saxon en souvenir des soldats anonymes morts pendant la Première Guerre mondiale et de la guerre soviéto-polonaise qui a suivi (1919-1921). Cela faisait partie d'une « tendance » : après la fin de la Première Guerre mondiale en 1918, pour la première fois dans l'histoire du monde, des monuments ont commencé à émerger partout en l'honneur du Soldat inconnu. L'initiative a trouvé un écho avec le général Władysław Sikorski, qui a fait en sorte que dans les 2 ans, un plan précis soit conçu pour créer un monument qui ferait partie du Palais. Le monument a été inauguré le 2 novembre 1925 : le cercueil contenant le corps du soldat inconnu choisi a été porté à la cathédrale Saint-Jean pour une messe de funérailles, avant d’être enterré au pied du monument.

La garde d'honneur

Crédits photos

  • Le monument sur la place Pilsudski: Pawel Szczepanski, Shutterstock
  • La garde d'honneur: Hans, Flickr