KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les trésors du musée national

Le musée national de Dar es Salaam est l'un des cinq musées du pays qui forment le musée national de Tanzanie. Voici un excellent point de départ pour commencer votre exploration de la capitale et du pays : le musée se concentre sur l'histoire de cette partie de l'Afrique, ainsi que de l'humanité tout entière.

Lors de son inauguration, le musée était dédié à la mémoire du roi britannique George V, qui était le chef officiel de l'État de Tanganyika, territoire sous mandat britannique qui est devenu la Tanzanie actuelle. Il reste peu d'éléments de l'exposition d'origine consacrée au roi ; les expositions les plus importantes présentent désormais une Rolls Royce présidentielle et une collection de fossiles datant de plusieurs millions d'années. Le musée expose également des collections illustrant la longue période au cours de laquelle les cités-États persanes ont joué un rôle de premier plan sur la côte africaine orientale.

La Rolls Royce présidentielle

La voiture la plus chic des années soixante

Lorsque la Tanzanie accède à l'indépendance en décembre 1961, le gouvernement britannique offre une Rolls Royce au président de ce tout nouveau pays. Il s'agit d'un modèle Phantom V State Landaulette, produit en seulement cinq exemplaires. Le toit escamotable permettait au président Julius Nyerere Kamba et à ses invités de saluer les gens dans la rue. Les deux présidents qui suivirent utilisèrent également cette voiture de luxe qui, en tant que patrimoine national, fut ensuite offerte au musée en l'an 2000.

Les fossiles des gorges d'Olduvai

Le canyon des gorges d'Olduvai, qui s'étend sur 50 km au nord de la Tanzanie, est considéré comme le berceau de l'humanité et l'un des sites paléontologiques les plus importants. Les archéologues britanniques Louis et Mary Leakey, ainsi que leur famille, ont découvert un grand nombre de fossiles d'origine humaine. Les plus anciens remontent à 2 millions d'années et constituent la base sur laquelle est fondée notre compréhension de l'évolution de l'humanité. Le plus célèbre objet du musée est celui découvert par Mary Leakey en 1959 : le crâne d'un Paranthropus boisei, un hominidé (disparu).

Paranthropus boisei
Kilwa Kisiwani

La cité-État de Kilwa

L'île de Kilwa Kisiwani a joué un rôle clé dans l'histoire de la Tanzanie. Du XIIIème au XVIème siècle, les négociants persans y créèrent une cité-État. C'est ici que les cultures des négociants et des tribus bantoues du continent se mélangèrent pour former la culture swahilie, laquelle est toujours caractéristique de la Tanzanie. Le musée expose également de nombreuses découvertes archéologiques de l'Ère shirazi. Les guides vous donneront volontiers davantage d'informations sur les expositions.

Crédits photos

  • La Rolls Royce présidentielle: Flickr: Nokem
  • Paranthropus boisei: Flickr: James St. John