KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le cœur vibrant de Kiev

Pendant des siècles, la place de l'Indépendance a été le cœur vibrant de Kiev et le lieu le plus mémorable de l'histoire du pays. C'est en ce lieu que les révolutions ont lieu (encore récemment en 2014), que les victoires sont célébrées et que de nombreux festivals se tiennent, aujourd'hui encore. Les groupes d'amis se retrouvent près du monument de l'Indépendance, les enfants jouent dans la fontaine et les terrasses ensoleillées attirent toujours la foule.

Maïdan Nezalezjnosti (« la place de l'Indépendance ») est en général simplement appelée Maïdan, « la Place ». Le dernier étage de l'imposant Hôtel Ukrayina offre la meilleure vue : à gauche se trouve le conservatoire, à droite la salle de concert, et au centre se dresse le monument de l'Indépendance haut de 40 mètres et surmonté d'une représentation de la déesse slave Berehynia. Derrière les monuments, on retrouve une fontaine ornée de sculptures héroïques représentant les quatre fondateurs de la ville et la réplique d'une porte de la ville avec l'Archange Michel. Cette place est pleine de symbolisme.

Maïdan, le cœur vibrant de Kiev
Maïdan, le cœur vibrant de Kiev

Kiev

“Les nombreux changements de nom de la place illustrent l'histoire mouvementée de Kiev”

Du marais au champ de bataille

Perevisychtch, place du Parlement, place soviétique, place Kalinine, place de la Révolution d’Octobre et enfin, place de l'Indépendance : les multiples changements de nom de la place en disent long sur l'histoire mouvementée de Kiev et de l'Ukraine. Au début du 19ème siècle, cette zone n'était rien de plus qu'un marais : les premières maisons furent construites vers 1830. Au cours de la révolution industrielle, Kiev a connu une croissance rapide et la place est devenue le centre commercial de la ville. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la place a été complètement détruite, puis entièrement reconstruite. En 1991, l'Ukraine a obtenu son indépendance de l'Union soviétique et la place a été rebaptisée Place de l'Indépendance. Après l'élection présidentielle controversée de 2004, la place de l'Indépendance est devenue l'épicentre de la révolution orange : une série de manifestations et de protestations ont suivi les résultats douteux des élections. 10 ans plus tard, les conflits entre sympathisants pro-russes et pro-européens ont refait surface. En février 2014, des dizaines de personnes ont été tuées et des centaines blessées à Maïdan.

Des barricades sur la place de l'Indépendance

Dormir à proximité de la place

Le bâtiment le plus saisissant de la place de l'Indépendance est l'Hôtel Ukrayina. Construit en 1961, il a été connu pendant de nombreuses années sous le nom de Moskva. Il a été conçu comme un palais à l'architecture stalinienne. Toutefois, le dirigeant soviétique Khrouchtchev ordonna que le bâtiment soit dépouillé de toutes ses décorations inutiles : la grande entrée aux colonnes de marbre fut supprimée et d'innombrables statues, bas-reliefs, ainsi que l'étoile rouge géante sur le toit furent retirés. Pour beaucoup, cette énorme boîte carrée en béton est une horreur. La démolition du bâtiment est prévue, mais pour l'instant vous pouvez encore y réserver une chambre. Pour 50 euros, vous pouvez dormir dans une chambre 4 étoiles avec une vue 5 étoiles sur la place de l'Indépendance.

Une boîte carrée stalinienne : l'Hôtel Ukrayina

Crédits photos

  • Une boîte carrée stalinienne : l'Hôtel Ukrayina: Clay Gilliland, Flickr