KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Le mur le plus long du monde

Semblable à un dragon chinois, la Grande Muraille de Chine se fraie un chemin à travers plaines et déserts, montagnes et plateaux. Sa longueur est estimée à 8 852 km. Certains segments de la Grande Muraille sont encore délabrés, témoignage des milliers d'années d'histoire qu'elle a traversées. Pékin constitue un excellent point de départ pour visiter à la fois les sections restaurées et les segments plus authentiques de la Grande Muraille.

Le point le plus à l'ouest de la Grande Muraille se situe à proximité de Jiayuguan, au cœur du désert de Gobi, et l'édifice prend fin dans la mer de Chine orientale, quelque 2 300 kilomètres plus loin. En réalité, il n'y a pas une, mais plusieurs « grandes murailles ». Les premiers segments ont été construits au 7ème siècle avant J.-C. et la Grande Muraille a été étendue sous plusieurs dynasties chinoises, tant pour se protéger des envahisseurs venus du Nord que pour asseoir le prestige des empereurs.

La Grande Muraille serpente à travers les sommets des montagnes
La Grande Muraille serpente à travers les sommets des montagnes

Pékin

Bondé mais de toute beauté

Badaling et le musée de la Grande Muraille de Chine

La section de la Grande Muraille de Badaling est magnifiquement restaurée. Datant de la dynastie des Ming, elle est facile d'accès depuis Pékin puisqu'elle se situe à seulement 70 kilomètres du centre de la capitale chinoise. La proximité de Pékin peut représenter un inconvénient en ce qui concerne le nombre de visiteurs, mais si vous êtes suffisamment endurant, rien ne vous empêche de continuer à marcher vers l'est ou l'ouest jusqu'à ce que la foule se raréfie. Badaling accueille également le musée de la Grande Muraille de Chine, qui revient sur la construction de l'édifice et l'histoire des dynasties.

Jinshanling : un site authentique

L'une des parties les plus préservées de la Grande Muraille se situe près du village de Jinshanling, à 125 km au nord-est de Pékin. De nombreux éléments d'origine peuvent encore être admirés sur 10 km. Ce segment étant préservé à l'état d'origine, vous risquez de devoir faire un brin d'escalade. Vous pouvez également passer la nuit au village, qui organise tous les ans le marathon de la muraille de Chine au mois de mai.

+ En savoir plus

Un segment de muraille authentique à Jinshanling

La course d'un expert

En 1987, le géologue et géographe britannique William Lindesay a couru 2 470 km en solitaire sur la Grande Muraille. Depuis, il mène des recherches sur la Grande Muraille et a organisé en 2011 une expédition en Mongolie, au cours de laquelle il a découvert une partie de la Grande Muraille qui avait été oubliée depuis l'époque de Gengis Khan. William Lindesay organise également des circuits d'aventure le long de la muraille pour les amateurs !

Quand la muraille rencontre la mer

La muraille sur le rivage

La Grande Muraille prend fin dans le golfe de Bohai, au nord de la mer de Chine orientale, à Shanhaiguan. Situé à quelque 300 kilomètres de Pékin, ce site magnifique est facilement accessible par le train express, qui vous mènera à destination en 2h30 environ. Cette partie de la Grande Muraille a été construite sous la dynastie Ming et s'avance sur près de 20 mètres dans la mer. Les habitants de la région, qui trouvaient qu'elle ressemblait à un dragon buvant de l'eau, lui ont donné le nom de Laolongtou, qui signifie « tête de vieux dragon ».

+ En savoir plus

Voir la localisation sur la carte

Laolongtou, à 5 km au sud de Shanhaiguan, province de Hebei

Crédits photos

  • Bondé mais de toute beauté: Louise Cukrov, Shutterstock
  • Quand la muraille rencontre la mer: Toby Simkin, Flickr