KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Trains et totems au parc Stanley

Le poumon vert de Vancouver s'appelle le parc Stanley. Les 400 hectares de ce superbe espace naturel servent de lieu de détente aux habitants de Vancouver... et les activités ne manquent pas ! Long de 22 km, le Seawall, la promenade côtière du parc, le borde sur sa quasi-totalité et constitue l'attraction principale des lieux.

Chaque jour, de nombreux coureurs, marcheurs, patineurs et cyclistes s'y donnent rendez-vous. La promenade est idéale pour pratiquer toutes sortes d'activités sportives et offre une vue unique sur la mer et la montagne. Sa construction fut initiée en 1917, afin d'éviter l'érosion du rivage. Il a fallu 60 ans pour terminer sa construction, mais selon les Vancouvérois, il s'agit de l'un des meilleurs apports à la ville.

Vue aérienne du parc Stanley
Vue aérienne du parc Stanley

Vancouver

Le Train miniature du parc Stanley

Le Train miniature du parc Stanley

Le Train miniature du parc Stanley constitue l'une des façons les plus agréables d'explorer les lieux. Le train parcourt un circuit de deux kilomètres en pleine nature, traversant ponts et tunnels. Il s'agit d'une réplique du train n° 374 de la compagnie du Chemin de fer Canadien Pacifique, le premier train de voyageurs arrivé à Vancouver en 1887. Lors de certaines occasions, le train propose des promenades à thème : en octobre, il se transforme en train fantôme pour Halloween et pendant les vacances d'hiver, il devient le Bright Nights Christmas Train, et traverse le parc éclairé d'illuminations féériques.

Les totems colorés

L'attraction la plus célèbre du parc Stanley est sa collection de totems à Brockton Point. Au cours du temps, plusieurs totems ont été trouvés à Vancouver et dans ses environs. Les répliques de ces totems sont maintenant exposées dans le parc. Les originaux, dont certains datent de 1880, sont eux répartis dans divers musées. Les totems racontent des histoires mythiques, sculptées dans le bois par les anciennes tribus indiennes, et huit d'entre eux sont peints. Le neuvième et dernier, non peint, fut ajouté en 2009 par Robert Yelton, un membre de la nation Squamish, pour marquer l'endroit où la famille Yelton vivait initialement. Le totem est un hommage à sa mère, l'une des dernières personnes à avoir vécu dans le parc Stanley.

Les totems du parc Stanley
L'aquarium de Vancouver

L'aquarium de Vancouver

Au cœur de la verdure du parc Stanley se trouve l'aquarium de Vancouver. Celui-ci abrite plus de 50 000 animaux, notamment des loutres de mer, des dauphins, des requins et des anacondas. Ceux-ci partagent de grands bassins qui accueillent également d'autres formes de vie sous-marine, comme des coraux, des étoiles de mer et des plantes aquatiques. L'aquarium défend la préservation des océans et tâche de sensibiliser les visiteurs à travers diverses expositions interactives. Les bénéfices de la vente des billets sont utilisés pour financer des projets relatifs à la protection des océans.

L'arbre creux du parc Stanley

L'arbre creux du parc Stanley (Hollow Tree) tient une place particulière dans le cœur de nombreux Vancouvérois. Vieux de 700 à 800 ans, il présente une large ouverture dans la partie inférieure de son tronc. Tout au long de l'histoire, des cyclistes, des voitures et même des éléphants ont posé dans l'ouverture de cet arbre. Il fut endommagé par une violente tempête en 2006 et pour des raisons de sécurité, la ville décida de l'abattre. Un groupe d'habitants en désaccord avec cette décision décida d'intervenir. Après avoir réalisé une campagne de collecte de fonds massive, le groupe réussit à réunir suffisamment de fonds pour stabiliser l'arbre. Grâce à leurs efforts, l'arbre creux fait toujours partie du parc Stanley.

L'arbre creux du parc Stanley