KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Les Keys tropicales

Environ 1 700 îles plantées de palmiers, entourées d'une eau bleu azur et uniquement accessibles via une interminable autoroute de 205 kilomètres au-dessus de la mer... Bienvenue sur les Keys de Floride. On nomme souvent ce chapelet d'îles les « Caraïbes » des États-Unis. On y pratique une vaste gamme d'activités nautiques : pêche, plongée, voile, kitesurf, etc. Prenez l'autoroute de la mer et découvrez les couleurs des Keys !

La mer à perte de vue. Tel est le panorama lorsque vous conduisez de la Floride à Key West, l'île la plus à l'ouest des Keys et le point le plus au sud des États-Unis. Parmi les centaines d'îles qui composent les Keys, seules quelques dizaines sont habitées. Les autochtones des Keys étaient originaires des Bahamas et étaient appelés « Conchos ». Aujourd'hui, c'est un nom commun pour tous les habitants de l'archipel.

Key West ensoleillée

La culture à Key West

Sans l'ombre d'un doute, l'île la plus connue est Key West. Outre son climat tropical agréable si typique des Keys, cette île a aussi une ambiance citadine. La rue animée Duval Street compte des dizaines de boîtes de nuit, bars et restaurants. Louer un vélo est un excellent moyen d'explorer l'île. Key West était autrefois le lieu de résidence de l'écrivain Ernest Hemingway, qui y a vécu et écrit ses livres de 1931 à 1939. Sa maison sur Whitehead Street est aujourd'hui un musée. Le mobilier de l'édifice colonial est le même que lorsque Hemingway y vivait. Sloppy Joe, le bar souvent fréquenté par l'écrivain, vaut également le détour, d'autant plus qu'il doit son nom à Hemingway (avant d'être rebaptisé, il s'appelait le Silver Slipper).

La pêche aux tarpons

Il va s'en dire que les Keys constituent un endroit fantastique pour la pêche. Quel pêcheur n'a jamais rêvé au moins une fois dans sa vie d'attraper un tarpon ? Ce poisson incroyablement fort vit dans les eaux des Keys et peut être pêché toute l'année. Néanmoins, vous aurez plus de chances d'en attraper un entre mars et juillet. Beaucoup de bateaux de pêche partent de l'île d'Islamorada et de Key West notamment. Le guide sait exactement où aller pour capturer ces monstres.

Un tarpon au milieu d'un banc de poissons
Corail illuminé par les rayons du soleil

Des récifs coralliens colorés

Les Lower Keys constituent les îles les moins développées de l'archipel et sont connues pour leur beauté naturelle. C'est un endroit particulièrement prisé des plongeurs à masque et à bouteille. Le gigantesque récif de Looe Key est spectaculaire. Les murs de pierre sont recouverts de coraux durs et mous, au milieu desquels se dandinent des poissons tropicaux aux couleurs vives. Vous pouvez également explorer les épaves dans les Lower Keys. Le navire Adolphus Busch Sr. a été coulé ici en 1998. Désormais au fond de la mer, il abrite une vie aquatique diversifiée.