KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Hôtel de ville néogothique de l'ère victorienne

L'hôtel de ville de Manchester constitue l'un des plus beaux exemples d'architecture néogothique de l'ère victorienne. Il a servi de décor à des films comme « Sherlock Holmes » et « La Dame de fer ». Il s'impose comme l'icône architecturale absolue de la ville et comme l'édifice préféré des habitants de Manchester. Une visite de l'hôtel de ville de Manchester vous fera remonter le temps jusqu'à l'apogée de la révolution industrielle.

Au milieu du 19ème siècle, Manchester était l'une des principales villes industrielles du monde. L'argent ne cessait d'affluer et la ville s'étendait à vue d'œil. Il a été estimé qu'un hôtel de ville grandiose conviendrait parfaitement à une ville prospère d'un tel statut. Un concours d'architecture eut donc lieu, remporté par le maître du style néo-gothique : Alfred Waterhouse. Dix ans, quatorze millions de briques et un million de livres sterling plus tard, Manchester possédait un château digne des contes de fée, doté de tours, de gargouilles, de fioritures victoriennes et d'une disposition triangulaire.

Château de conte de fées néogothique
Château de conte de fées néogothique

Manchester

“« L'édifice gothique le plus magnifique d'Europe »”

Abeilles travailleuses sur le sol en mosaïque

Les plans d'Alfred Waterhouse étaient à la fois fonctionnels et démesurés. L'intérieur est doté de fresques, de lustres dorés, de grands vitraux, de galeries cintrées, de majestueux escaliers en colimaçon, de statues en marbre et de sols en mosaïque représentant des abeilles travailleuses : le symbole des ouvriers laborieux de Manchester. Le centre du complexe, autour duquel les autres bâtiments sont construits en triangle, est le Grand Hall, qui mesure 15 x 30 mètres. Les peintures murales de Manchester sont particulièrement célèbres. Elles ont été réalisées par Ford Madox Brown et sont consacrées à l'histoire glorieuse de Manchester. John Ruskin, critique d'art le plus influent à l'époque, a appelé le Grand Hall « le plus magnifique édifice gothique d'Europe ». De l'extérieur, la pièce maîtresse est le clocher. Pas moins de 173 marches mènent au sommet de cette tour haute de 87 mètres, où 23 cloches en bronze sonnent l'heure, quel que peu bruyamment il faut l’avouer. En dessous de celles-ci se trouve la cloche de huit tonnes « Great Abel », du nom du maire qui a ouvert l'hôtel de ville en 1877.

Le Grand Hall

Frankenstein à Manchester

Vous n'avez jamais mis les pieds à Manchester, et pourtant l'hôtel de ville vous semble familier ? C'est en raison de sa ressemblance frappante avec le Palais de Westminster à Londres. Puisqu'il est impossible de tourner à l'intérieur du Palais de Westminster, l'hôtel de ville de Manchester lui sert souvent de doublure. En 2009, Robert Downey Jr. et Jude Law ont arpenté ses couloirs dans le film « Sherlock Holmes ». Deux ans plus tard, Meryl Streep y a débattu, incarnant Margaret Thatcher dans « La Dame de fer ». Enfin, en 2014, Daniel Radcliffe (du célèbre « Harry Potter ») a déambulé sur Albert Square et dans la cour victorienne sous les traits d'Igor dans « Frankenstein », qui sera sur les écrans en 2015.

Hôtel de ville de Manchester

Crédits photos

  • Le Grand Hall: Steve Parkinson, Flickr