KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Des zèbres sauvages en pleine ville

En Afrique du Sud, nombre de visiteurs espèrent avoir la chance d'observer quelques animaux sauvages de la faune locale. Cependant, ceux qui ne restent que le temps de visiter une ville n'auront probablement pas le temps de voir l'une des célèbres réserves naturelles. Heureusement, certaines réserves se situent aux abords de la ville, comme la réserve naturelle de Klipriviersberg qui se trouve à seulement 11 kilomètres au sud du centre-ville.

Cette réserve offre de nombreux sentiers de randonnée dans un paysage de collines et de vastes plaines herbeuses. Les troupeaux de zèbres sont particulièrement impressionnants à voir, une image magnifique avec la ville en arrière-plan. En plus de la splendeur de la flore et de la faune, la réserve abrite un patrimoine historique étonnamment riche. Les visiteurs peuvent observer non seulement les vestiges de l'installation humaine la plus récente de Johannesburg, mais également des découvertes archéologiques remontant à des centaines de milliers d'années.

Un zèbre à Johannesburg
Un zèbre à Johannesburg

Johannesbourg

Le joyau du sud

La réserve est également appelée le joyau du sud de Johannesburg en raison de son importante biodiversité. La réserve abrite non seulement des zèbres, mais également des springboks, des bubales et des gnous. La réserve de Klipriviersberg est un paradis pour les ornithologues amateurs : plus de 215 espèces différentes d’oiseaux ont été recensées à l'intérieur de la réserve naturelle qui s'étend sur 680 hectares. Ces oiseaux vivent parmi 600 espèces différentes de plantes indigènes. La plupart des visiteurs viennent dans le parc pour se promener sur les multiples sentiers de randonnée. Le niveau de difficulté des sentiers est variable : de très facile et plat à difficile et raide. Klipriviersberg est aussi une merveilleuse destination pour les familles avec enfants. Les 2ème et 4ème dimanches de chaque mois, des visites pédestres gratuites sont organisées avec un guide. Ainsi, vous en saurez un peu plus sur la faune et la flore d'Afrique du Sud lorsque vous rentrerez chez vous.

+ En savoir plus

“La réserve abrite non seulement des zèbres mais aussi de springboks, des bubales et des gnous”

Voir la localisation sur la carte

La réserve naturelle de Klipriviersberg

Des traces de la préhistoire dans le parc

Le patrimoine de Klipriviersberg remonte à la préhistoire. Les découvertes archéologiques ont révélé que l'homme préhistorique chassait des animaux sauvages dans cette région. Beaucoup plus tard, à partir du 15ème siècle, les tribus du peuple Tswana s'y sont installées. Un siècle après leur départ, le pays a été occupé par un fermier du nom de Sarel Marais. Les ruines de sa ferme sont encore visibles dans le sud de la réserve. Durant la guerre d'Afrique du Sud, vers 1900, cette zone a été un champ de bataille majeur.