KLM uses cookies.

KLM’s websites use cookies and similar technologies. KLM uses functional cookies to ensure that the websites operate properly and analytic cookies to make your user experience optimal. Third parties place marketing and other cookies on the websites to display personalised advertisements for you. These third parties may monitor your internet behaviour through these cookies. By clicking ‘agree’ next to this or by continuing to use this website, you thereby give consent for the placement of these cookies. If you would like to know more about cookies or adjusting your cookie settings, please read KLM’s cookie policy.

Votre navigateur ne semble pas à jour.
Pour utiliser en toute sécurité toutes les fonctionnalités de KLM.com, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur, ou d'en choisir un autre. Si vous poursuivez avec cette version, certaines parties du site internet pourraient ne pas s'afficher correctement, ou ne pas s'afficher du tout. La sécurité de vos informations personnelles est par ailleurs mieux préservée avec un navigateur mis à jour.

 

Zócalo : le cœur de Mexico City

Le Zócalo : autrefois centre de la société aztèque, désormais le cœur de Mexico. C'est sur cette immense place que se réunissent les habitants de cette métropole pour participer à des activités culturelles, des fêtes et des manifestations. Le soir, il est agréable de s'y promener ou de savourer un burrito mexicain typique pour moins d'un euro.

Officiellement, la place s'appelle la Plaza de la Constitución. Son surnom Zócalo, qui signifie « socle » ou « base », est né au 19ème siècle. Après l'abandon du projet initial de construction d'un énorme monument de l'indépendance sur la place, le piédestal, déjà construit, est demeuré là, seul et abandonné. Les 57 600 mètres carrés du Zócalo en font l'une des plus grandes places du monde.

Centre aztèque

Pour visiter Mexico, le Zócalo est le point de départ idéal. La place est entourée de nombreux édifices très intéressants, comme la Catedral Metropolitana et le Palacio Nacional, le palais présidentiel, qui mérite bien une visite. Le palais actuel a été érigé à l'endroit exact où se trouvait celui du souverain aztèque Moctezuma II au 16ème siècle. De nombreuses pierres du palais aztèque ont servi à la construction du Palacio Nacional. Ce qui attire ici la plupart des visiteurs, ce sont les immenses et impressionnantes peintures murales de l'artiste mexicain Diego Rivera. Il a peint entre 1929 et 1935 ces fresques qui représentent l'histoire du Mexique, de l'arrivée du dieu aztèque Quetzalcoatl à la période succédant à la Révolution mexicaine de 1910.

Palacio Nacional
La descente de la Bandera

Spectaculaire cérémonie du drapeau

La montée et la descente de La Bandera, l'immense drapeau mexicain flottant toute la journée au centre du Zócalo, valent le coup d'œil. Tous les jours à 8 h, des soldats hissent le drapeau et, au coucher du soleil, ils l'abaissent à nouveau. La cérémonie est un vrai spectacle avec tambours, trompettes et marche militaire. Le toit de la Catedral Metropolitana offre le meilleur point de vue pour assister à la cérémonie.

Danseurs et pelonas

Outre tous ces points d'intérêt, le Zócalo est aussi une place gaie et animée. On y rencontre souvent des danseurs aztèques. Revêtus de coiffes de plumes colorées, ils exécutent une authentique danse de l'époque aztèque (env. 1200-1530). D'innombrables restaurants qui servent des tacos, des tortillas ou des pelonas, un croustillant en sandwich frit avec de la viande, des haricots et de la sauce, bordent la place.

Danseurs aztèques sur le Zócalo

Crédits photos

  • La descente de la Bandera: PSHAW-PHOTO, Shutterstock
  • Danseurs aztèques sur le Zócalo: ChameleonsEye, Shutterstock