Voyager avec votre chien d'assistance

Si vous emmenez votre chien guide ou votre chien de soutien émotionnel avec vous à bord de votre vol KLM, veuillez contacter KLM CARES pour vous assurer de bien compléter les formulaires nécessaires.
 

Transport de votre chien d’assistance

Si vous souhaitez voyager avec votre chien d’assistance, nous arrangerons pour vous gratuitement son transport. Veuillez contacter KLM CARES au moins 48 heures avant le départ, afin que nous ayons suffisamment de temps pour tout organiser pour vous. Nous n’autorisons pas d’autres animaux d’assistance que les chiens.

Le droit d’emmener des animaux peut être restreint dans certains pays. Nous vous conseillons donc de prendre toutes les mesures de précaution nécessaires (comme pouvoir fournir un passeport pour animaux valide et des preuves de vaccinations).

Chien guide
Pour emmener votre chien guide en cabine, veuillez télécharger et remplir le formulaire de demande pour chiens guides  et l’envoyer complété à KLM CARES. Emportez également avec vous ce formulaire lors de votre enregistrement à l’aéroport.

Chien de soutien émotionnel
Depuis le 15 mars 2019, l’entrée en cabine de votre chien de soutien émotionnel n’est autorisée que sur les vols directs à destination et au départ des États-Unis. De plus, votre chien de soutien émotionnel doit être âgé d’au moins 4 mois. Si vous avez déjà reçu une confirmation, vous pouvez toutefois emmener votre chien de soutien émotionnel.

Veuillez télécharger et remplir le formulaire de demande pour chiens de soutien émotionnel  et obtenir également une déclaration signée de votre prestataire de soins de santé mentale, celle-ci devant indiquer qu’il vous est nécessaire de voyager avec votre chien de soutien émotionnel. Envoyez le formulaire dûment complété et accompagné de la déclaration signée à KLM CARES et emportez ces deux documents avec vous lors de l’enregistrement à l'aéroport.

Déclaration signée de votre prestataire de soins de santé mentale
Lorsque vous emmenez votre chien de soutien émotionnel, vous devez être en possession d’une déclaration signée d’un prestataire de soins de santé mentale reconnu, celle-ci devant indiquer qu’il vous est nécessaire de voyager avec un chien comme compagnon de voyage. Ce document doit dater de moins d’1 an et doit inclure une déclaration signée d’un prestataire de soins de santé mentale reconnu, traitant le handicap mental ou émotionnel du passager et doit indiquer que :

1. Le passager souffre d’un handicap relatif à la santé mentale, lequel est listé dans le « Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM IV) » (KLM n’est pas autorisée à vous demander la nature de votre trouble psychique).
2. L’accompagnement du passager par le chien est nécessaire à la santé mentale ou au traitement du passager.
3. L’individu a l’origine de l’examen du passager est un prestataire de soins de santé mentale reconnu et il/elle prodigue des soins professionnels au passager.
4. La date et le type de déclaration du prestataire de soins de santé reconnu ainsi que l’État ou toute autre juridiction dans laquelle elle a été émise.
 

À l’aéroport

Pour recevoir votre carte d'embarquement, veuillez vous présenter au comptoir d'enregistrement. Nous vous recommandons d’arriver à l’aéroport au moins 30 minutes avant l’heure d’arrivée conseillée à l’aéroport.

Si votre chien se comporte de façon inappropriée dans les espaces publics, nous ne le considérerons pas comme un chien d’assistance et ce, même s’il constitue un soutien pour un passager à mobilité réduite ou pour le bien-être émotionnel d’un passager. Dans ce cas, votre chien sera refusé. En cas de doute, le personnel de KLM peut vous demander de fournir des informations supplémentaires afin de s’assurer que votre chien est réellement un chien d’assistance. Si vous ne pouvez fournir d’explication verbale vraisemblable, des preuves écrites supplémentaires pourront être demandées.

Si la durée prévue d’un segment de vol est de 8 heures ou plus, nous pouvons demander à ce que des documents attestant que le chien d’assistance n’aura pas besoin de se soulager, ou qu’il pourra le faire sans que cela ne soit à l’origine d’un enjeu de santé ou sanitaire à bord, soient fournis.

 

Pendant votre vol

Les passagers voyageant avec un chien de service peuvent s’asseoir sur n’importe quel siège, du moment que le chien ne gêne pas le passage du couloir ou de tout autre endroit devant rester libre pour des raisons de sécurité. Pendant toute la durée du vol, votre chien doit porter un harnais (de voiture) et doit être attaché à votre ceinture de sécurité.

Si un chien d’assistance ne peut pas tenir dans l’emplacement assigné, vous obtiendrez un autre siège dans la cabine, au sein de la même classe de voyage et ce, afin que le chien puisse soit tenir sous le siège devant vous ou qu’il ne gêne pas le passage. Si nécessaire, nous pouvons demander à d’autres passagers de changer de siège. Cependant, nous ne sommes pas dans l’obligation de proposer davantage de place pour le chien que celui de l’espace du siège réservé, ni de fournir un siège dans une autre classe de voyage que celle payée ni de refuser l’embarquement à un autre passager. Si aucun siège de la cabine n’est adapté à vous et votre chien et ce, sans que cela ne gêne le passage, il se peut que nous vous proposions de prendre un prochain vol ou de faire voyager le chien d’assistance en soute.